Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Adrénaline Addict

Adrénaline Addict

Le Blog de Bruno, copilote de Rallye, #Blogueur multipolaire #Epicurien #Expatrié, #Adrénaline Addict, #Photographe compulsif et #Médiavore. De l'humeur, des infos, des réactions, de l'action mais surtout du Rallye, beaucoup de Rallye !!!


Bamboo Rallye 2010, l'Enfer vert...!!!

Publié par le Copilote Masqué sur 27 Septembre 2010, 16:18pm

Catégories : #Rallye : Côte d'Ivoire

Bamboo-Rallye-4x3-ap

 

L'Enfer est vert...!

 

...si, si, l'Enfer est de couleur verte, oubliez les clichés de notre éducation Judéo-Chrétienne et ses tristes sires en rouges carmins promettant du rouge sang aux pauvres impies et autres pêcheurs, oubliez les flammes, les tridents et autres cornes, ne gardez que ce vert, vif, omniprésent...

 

Comme le rouge de la latérite de nos pistes,

Comme le noir de la colonne de fourmis magnans qui balafre la piste,

Comme l'orangé du mélange glaise/latérite après une pluie,

Comme le bleu du ciel après ces pluies,

 

L'Enfer est vert...!!

 

Vert, comme cette masse de végétation exhubérante, étouffante, humide, envahissante, omniprésente, ce vert décliné sous toutes ses nuances et tonalités, gorgé de sève, bruissant de vie animale, ruisselant d'humidité, tranchant avec cette piste de latérite rouge, comme une saignée, une échappatoire salvatrice, ses sous-bois spongieux aux couleurs noires et chocolat, l'Enfer est là, vert, le Rallye, lui, dès lors, n'est plus qu'un prétexte, une épreuve de plus à surmonter pour se prouver, leur prouver... et le traverser...!

 

L'Enfer est vert...!!!

 

Et c'est un tout unique et indivisible, tant on se demande par quel bout commencer pour ouvrir un layon, une tranchée, et l'on admire, ces rouges, orangés, bleus et noirs, mais le vert, le vrai, celui de l'Enfer, on l'affronte, on le subit, on en ressort, finalement, harassé souvent, blessé parfois, marqué toujours !!!...

Mais alors que vous vous éloignez, triomphant, vous pouvez, si vous jetez un coup d'oeil en arrière reconnaître l'Enfer, il est là, impassible, foisonnant, impénétrable, il n'a pas bougé, ayant déjà assimilé tout ou partie des traces de votre passage, oui, c'est certainement à cela que l'on reconnaît l'Enfer vert, vous ne faites, in fine, que le traverser, la domination, le triomphalisme seront pour plus tard, sur le podium, dans les paddocks, après, après avoir vu, de vos yeux vus et accepté dans les bribes de conscience qui vous resteront au terme de l'effort que : oui, c'est sûr, l'Enfer est vert...

 

Et samedi matin, ils seront plus d'une quinzaine d'équipages à s'élancer pour parcourir les près de 500 kms de parcours qui les mèneront d'Abidjan jusqu'aux faubourgs d'Abengourou et retour via Azaguié, Agboville et Adzopé, une seule constante, tout au long de ce parcours sélectif, la végétation et cette couleur verte !!!

 

Alors, ce Bamboo Rallye 2010, Enfer vert ou jardin d'Eden, l'arithmétique n'est pas en Rallye une science exacte et j'ai rencontré Patrick Namé, président de l'ASACCI et organisateur pour essayer de trouver une réponse à ma question, extraits :

 

Bonjour Patrick, alors, à 4 jours du départ, comment ça va ? fin prêt ?

 

PN : Ecoutes, finalement c'est à chaque fois la même chose, que tu repousses les délais ou que tu les aménages tu auras toujours des équipages pas prêts, des aléas et des problèmes qui se feront jour au dernier moment, en fait ça ne change rien, donc, ça va, en tous cas ça va aller ! En même temps, toujours la pression avant un Rallye !!! Donc...

 

Donc planning chargé ?

 

PN : Ben, pour une fois mes autocollants étaient prêts bien à l'avance, les tee-shirts ont eu, eux, du retard, après ce sont certains de mes sponsors qu'il faut encore que je rencontre cette semaine pour boucler, et puis normalement, mardi et mercredi je devrais être une ultime fois en train de parcourir l'ensemble des ES, et puis tu sais, c'est toujours la dernière semaine que les infos alarmistes t'arrivent, tel pont ne passe plus, tel piste est impraticable, donc en fait, je m'attends à tout ! lol !

 

Parlons du parcours et du timing d'abord !

 

PN : Alors, départ Abidjan première voiture 8h00, 44kms, ensuite départ ES1, Azaguié - Guessiguié 9h00 pour 21kms d'ES, puis ES2, Guessiguié - Agboville 9h30 pour 21,50 kms, Assistance, refueling, regroupement pour attaquer l'ES qui mène à Adzopé, 32,30 kms, puis à nouveau Assistance, refueling et regroupement, on quitte ensuite Adzopé pour le départ de l'ES Yakassé Attobrou - Diangobo, 22,70 kms, puis ES Diangobo - Bettié, 30,60 kms, refueling, regroupement, traversée du bac de Bettié, ES Béttié - Diamarakro, 25,30 kms, regroupement, ES Diamarakro - Bettié, 25,30 kms, regroupement, traversée du bac, refueling, ES Bettié - Diangobo 30,60 kms, et enfin ES Diangobo - Yakassé Attobrou, 22,70 kms, arrivée à Adzopé, Assistance et Parc Fermé, au total une première étape de 333,30 kms dont 232 kms de chronos !

 

Oui, grosse première journée, près de 12h d'affilée, ça va envoyer, parce qu'en plus au vues des recos que j'ai effectuées (puis sous l'éffet conjugué de la crise à Hollywood (le dernier film de Chuck Norris - le sang du diamant : Deux énormes pierres précieuses d'une valeur inestimable ont été volées par un tueur à la solde d'un ancien criminel de guerre nazi. Ce dernier a également chargé son sbire de kidnapper Isaac Teller, un des meilleurs tailleurs de diamants encore en activité. Lorsque la nièce de Teller s'aperçoit que son oncle a disparu, elle engage un détective privé dont l'efficacité lui a fait sa renommée, John Shepherd... Mmmhhhh pourtant ça avait l'air bien !??!!! - en 2005 y a été un flop) et du statut précaire des intermittents du spectacle que sont les copilotes en Côte d'Ivoire, j'ai été licencié ! ) Oh well, donc, aux vues des recos disais-je c'est une grosse journée, une journée de bûcherons où il n'y a pas d'autre alternative que d'envoyer du bois, du rapide, voire très rapide pour gros coeurs mais pas uniquement couillus, une vraie étape de copis, avec de la note, technique, précise, une putain de belle tranche de vie à deux, une montée sur Agboville en mode bullet in the sky !!! puis une arrivée sur Adzopé plus littéraire et étroite avec des bons gros enchaînements au niveau rythme.

Ensuite, à mon sens la spéciale Yakassé Attobrou est un peu anachronique car assez ravagée en terme de relief et sans rythme et notes c'est une vraie synécure, un truc sans fin, démoralisant au possible si les notes ne tombent pas et que le rythme n'est pas le bon, après, la descente sur Bettié est un vrai (LE vrai ?) morceau de bravoure de ce Rallye, un grand Toboggan de 30 bornes où les 4 roues seront sans cesse à la limite, le Rallye ne se jouera pas là, par contre sa légende collective risque de s'y écrire, on reparlera sûrement longtemps de Bettié !!!

La traversée du Bac nous ramène quelques dizaines d'années en arrière avec les passages du Championnat du Monde des Rallyes et les Audi, les Mercedes, les Peugeot, les Nissan et les Toyota, l'histoire Rallystique du pays s'est forgée grâce à des clichés comme ceux là dans le monde entier, c'est du revival, du vintage à l'état pur, beaucoup de combis masqueront des chairs de poule et des avants bras électriques lors de la traversée et les yeux des équipages si vous avez la chance d'être au bord vous raconterons beaucoup, tellement de choses !!!! Ne râtez pas ça, c'est un lieu magique n'ayons pas peur des mots !!!!

 

Bon, donc, retour ensuite sur l'assistance de fin d'étape, une bonne partie de nuit pour bon nombre d'équipages, vintage ça aussi, pas très confortable pour les voitures de tête car certainement entre chien et loup mais ça sentira l'écurie et pour les mécaniques blessées ce sera une remontée nocturne sans fin, au bout du bout !!!

 

Pour les survivants la nuit d'Adzopé aura un goût de paradis c'est sûr !!! Au soir de la première étape la course sera pliée et les écarts devraient être suffisamment conséquents pour geler un peu les débats de la descente vers Abidjan, pour autant, les 103,60 kms dont 76,10 kms de spéciale, même s'ils devraient passer asser rapidement ne seront pas de simples formalités, les erreurs et la fatigue mécanique et physique se paieront le prix fort !

 

En fait, je me demandais s'ils auront le temps de voir le paysage avec tout ça... Tu pensais à quoi quand tu as tracé ce parcours Patrick ?

 

PN : En fait, j'ai commencé à tracer ce Rallye il y a deux ans, avec William (Farhat), il a fallu sillonner la brousse pour trouver les passages et marquer les tronçons à dégager ou gratter, on l'a vraiment tracé, au sens propre du terme !!! Pour moi c'est un itinéraire de dingues, techniquement un super Rallye, difficile pour les équipages, ouais, vraiment un Rallye que j'aurais aimé courir en tant que pilote, mais bon, j'ouvre, alors, lol, tu vois, lol, j'aurais quand même ma part de plaisir !!!

En plus, on a voulu lui donner une dimension particulière, se rapprocher des Rallyes qui firent la renommée Mondiale de la Côte d'Ivoire, une sorte d'hommage à nos glorieux aînés, une offrande presque parce que nous nous sommes construits sur ces bases, sur cette légende !

Alors oui, de l'aventure, on a voulu emmener les concurrents ailleurs, loin, hors de leurs habituels repères et sentiers, cet inconnu là fait l'engouement de ce Rallye, le bac c'est le côté magique et Bettié, je pense, focalise toutes les envies et les passions, tout le monde veut le scratch à Bettié, tu vois !!!!

 

Bien même !!!

 

PN : En même temps, quand on a eu fini le road book, je me suis dit, c'est pas pour les nouveaux équipages, tu vois, trop dur, trop dangereux pour débuter sur un parcours comme ça et puis...

Et puis, il était trop tard pour faire machine arrière, c'était le moment, maintenant ici et avec eux tous, donc on s'est lancés !!

Et puis tu vois ça a tout de suite pris, ils se sont tous lancés dedans avec appréhension et envie, ils ont pour la plupart fait beaucoup de recos, c'est bien, ça évite pas mal de mauvaises surprises !!

 

Ok pour le parcours et maintenant, le plateau ?

 

PN : Bon, d'abord quelques déceptions, l'impossibilité pour Thibaud Sans de courir ce week-end là pusqu'il sera déjà rentré à Dakar, ensuite l'absence de quelques grosses autos, Christophe Servant et la Subaru N10, Gilles Pulvéric et l'Evo 6, Eric Pagès et l'Evo 6, Pipo Breste et la Subaru GT et quelques deux roues qui ne seront pas là...

Bon, en revanche, Alain Ambrosino, c'est la pépite sur le gateau, la référence qu'il nous fallait sur le Rallye qu'il fallait ! En plus Alain sur une Evo 9 de Guy Colsoul dans le même team que Soumaoro Moriféré et Philippe Garcia, c'est un grand pied, la grosse armada !!!

Il y aura définitivement eux et les autres au niveau logistique !!!

 

les Avions de chasse et le porte avions en quelque sorte !!!

 

PN : de toutes façons, en termes d'expérience de ce type de parcours, ces deux là se battront avec Marco Molinié et son Evo 7, ça va être explosif !! et puis au milieu de tout ça il y a Kévin Ligonnet et son Evo 5, Cyril Bottari et sa Subaru Impreza, Ali Jaber et son Evo 8, Gary Chaynes et son Evo 6, Loïc Malherbes et sa 309 intégrale, Pascal Brossier et sa Galant, ils sont nombreux à être éligibles au scratch et à vouloir aller le chercher !

Après, il ne faut surtout pas oublier William et sa Nissan Pulsar, Philippe Vitellaro, Michaël farhat, Cissé et Fred Nobou qui commencent à avoir un bagage expérience qui les mets dans des conditions telles qu'ils seront en embuscade en cas de grosses défaillances devant, non, vraiment, ça va être costaud à tous les étages !!!

 

Du lourd, donc, un Rallye de la maturité pour l'ASACCI ?

 

PN : Oui, enfin, disons un Rallye que j'ai voulu comme le point culminant de la saison, le Championnat peut aussi définitivement s'y jouer, cela peut être d'une intensité dramatique dingue !!! Et puis après, tu sais, il y a les élections et même si le prochain Rallye est prêt ainsi que le Bandama, on ne maîtrise pas forcément ce calendrier à venir, alors...

 

Alors ce sera ce week-end là et là bas que la saison 2010 s'écrira, c'est ça l'idée ?

 

PN : Oui, c'est le bon moment, le bon endroit et le bon plateau, il faut que ce soit comme ça...

 

C'est écrit ?

 

PN : Oui, en tous cas, tout se conjugue pour que ce soit comme ça !!

 

Bon, une dernière chose, Bamboo rallye, l'Enfer vert - d'accord avec ma définition de l'Enfer vert ?

 

PN : Oui, 100%, tu l'as senti comme je l'ai pensé, c'est ça, en plein !!! en plus si tu veux, la première édition du Bamboo rallye avait été une telle édition que le nom s'est imposé comme une évidence, dans la droite lignée du premier avec la dimension Enfer vert en plus !!!

 

Bon, donc Enfer vert ou jardin d'Eden ?

 

PN : Je l'ai voulu comme une énorme fête du Rallye, alors, Paradis !!!

 

Ok, merci Patrick, n'empêche que cet enfert vert, c'est pas impossible que je te ponde un article de fin de Rallye intitulé la diagonale des fous, parce qu'à mon avis, y-en a plus d'un qui va revenir avec des visions !!! LOL !!!!

 

PN : Merci Bruno !

 

RDV donc Jeudi 30 à 19h30 pour le briefing pilotes !!!

 

Bon, bah, voilà, un jardin d'Eden en somme cet Enfer vert, avec tout le tintouin, la pomme, le serpent et le vice, le reste, n'est plus qu'une question de talent et d'expérience !!!

 

Une certitude donc, l'Enfer est vert et ceux d'entre eux qui en reviendront ne seront plus jamais tout à fait les mêmes, ils auront ramené avec eux un peu de l'esprit de la forêt, une part infime, intime de ce que cet Enfer vert leur aura laissé entrevoir, croisez leur regard un de ces jours, voyez leur sourire, leurs traits tirés, alors vous saurez , et qui sait, à votre tour, un de ces jours...

 

PS : Bill Watterson disait : "...on peut sortir un tigre de la Jungle mais la Jungle ne quitte jamais le tigre..."

 

A bon entendeur...

 

 

 

757083204-a0e67d2890-o.jpg 

Commenter cet article

pat valle 03/10/2010 16:33



ET ALORS QUI AVAIT RAISON ??? Mes HEROS Sont bien sur la 1ere marche du Podium !la pépite a assurée  ...comme d'hab " lol



pat valle 02/10/2010 16:06



Voilà que ton oeil de pro a detecté ma Pepite  lol !! et oui que veut tu on ne se refait pas !!! Mais néanmoins je suis aussi febrile pour les autres concurents ...enfin un poil moins 
lol


bizzzzz



le Copilote Masqué 30/09/2010 12:25



J'adooooore !!! j'avais pas vu que tu avais mis Tigre au singulier face aux jeunes loups !!! Tu as trahi ta préférence, LOL !!!!



le Copilote Masqué 30/09/2010 12:14



Merciiiiiiii !!! 


je partage en même temps ton analyse, on ne retiendra au bout de compte qu'un peu de tôle froissée ainsi que quelques égos et quelques bobos à l'âme j'en suis sûr !


Au bout du compte, par contre, il devrait nous rester de très belles histoires à ra-comter et de belles aventures humaines à écouter !


Pour ta boîte mail, il faudra désormais attendre demain matin pour un prochain article où tu retrouveras (promis !) tous tes héros préférés, LOL !


Biz !!!



pat valle 30/09/2010 11:46



Dans cet enfer (vert) Tigre et jeunes loups vont s'affronter !mais l'issue n'en sera qu'heureuse .car l'amitié vaincras j'en suis sure.


je ne me lasse pas de te lire cher Bruno et ouvre toujours avec impatience ma boite e.mails


bizzz



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents