Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Adrénaline Addict

Adrénaline Addict

Le Blog de Bruno, copilote de Rallye, #Blogueur multipolaire #Epicurien #Expatrié, #Adrénaline Addict, #Photographe compulsif et #Médiavore. De l'humeur, des infos, des réactions, de l'action mais surtout du Rallye, beaucoup de Rallye !!!


Ôde à la Barbarie ordinaire...

Publié par le Copilote Masqué sur 21 Octobre 2011, 09:46am

Catégories : #Fallait pas l'inviter...

original_42274_demi.pngÀ l’origine, le terme barbare — emprunté en 1308 au latin barbarus, lui-même issu du grec ancien βάρϐαρος bárbaros (« étranger ») — était un mot utilisé par les anciens Grecs pour désigner d’autres peuples n’appartenant pas à leur civilisation, dont ils ne parvenaient pas à comprendre la langue. Bárbaros n’a à l’origine, aucune nuance péjorative, il signifie « non grec » ou plus largement toute personne dont les Grecs ne comprennent pas la langue, quelqu’un qui s’exprime par onomatopées : « bar-bar ».

Puis le sens du terme a évolué au gré des invasions et dominations, conquêtes et croisades vers un sens plus péjoratif qui donna lieu à un générique, la Barbarie. Nom féminin signifiant cruauté, inhumanité, absence de civilisation, synonymes : Atrocité, Bestialité, Brutalité, Cruauté, Férocité, Sauvagerie...

 

Ainsi donc Khadafi est mort, violemment, brutalement, à l'image de son règne de despote terroriste, ainsi donc, celui qui le serrait encore dans ses bras il y a encore 3 ans sur le perron de l'Elysée est devenu Père, ainsi donc n'a-t-il pu exulter, éructer, brâmer sa satisfaction, sa joie, sa félicité d'avoir gagné SA guerre contre la Lybie et son axe du mal à lui. Ainsi donc nous-a-t-il délégué son... son quoi d'ailleurs, BHL est quoi, BHL veut quoi, est qui ? être Calife à la Place du Calife ? Maître du (de son) Monde ? BHL qui déclencha cette guerre sans en avoir aucune légitimité s'est posé, s'impose et à la fin on aimerait bien implose comme un ballon de farces et attrappes...

Ainsi donc, BHL en lieu et place de son maître, de son mentor Elyséen envahit (après la Lybie) l'espace audiovsuel Français pour se livrer à la curée, pour réclamer son dû, affirmer son ascendant de mâle dominant, de chef de meute, tour à tour hier soir sur Canal+, sur France 2, ce matin sur France Inter, il livre SA version, de Sa guerre, il explique SA vision de notre monde libre, il impose SA pensée universelle.

 

Oui, BHL est un Barbare, non, sa chemise immaculée et sa coiffure étudiée en soufflerie ne sauraient masquer l'avidité, la cupidité de ce philosophe "free lance" revendiquant ses idées au nom d'états d'âmes personnels, ainsi donc BHL et ses non réponses peut se lever, au nom de qui, de quoi et engager le pays qui est le sien (le nôtre ?) dans une croisade moderne pour un avenir meilleur et plus radieux ? Meilleur et plus radieux, laissez moi deviner où le pétrole coulera à flôts et le pays sera à reconstruire ?

Alors BHL occupe le terrain, connaît le moindre chef de guerre et l'a au téléphone en permanence, il faut sauvegarder les intérêts supérieurs de la nation, ainsi donc c'est un mirage (Français) qui a bombardé le convoi funeste et permis l'arrestation du guide de la Révolution Lybienne, avant que de debout (comme les photos ci-dessus le prouvent) et lucide on ne le retrouve couché et mort dans ce pickup. Ainsi donc Kadhafi n'aura pas de procès, cela arrangerait-il certains de ses anciens amis ???...

Et le Département d'Etat Américain de déclarer dans la foulée qu'un drone US a lui AUSSI bombardé le convoi et a donc lui AUSSI droit à... A quoi exactement, au pétrole, à la reconstruction, à l'attention voire la considération de BHL ? Barbares !

 

Barbare, BHL, oui, Barbare, Humanitaire, Libertaire, BHL, le trou noir a une existence, il vient de le prouver, pire encore, il vient de prouver qu'au nom de son égo et d'une liste de naissance feutrée on pouvait, tout philosophe que l'on soit, abandonner ses pairs, ses concitoyens, ses idéaux, ses apostolats de lutte contre l'injustice, l'inhumanité, la barbarie.

Ainsi donc BHL a eu, une fois de plus, l'arrogance, la suffisance de briller sous les feux des caméras, de vendre du rêve électoral en live, pendant que son mentor nous vendait de l'humanisme familial à consonnance électorale et Républicaine.

 

Ainsi donc, votre Barbarie politico-médiatique messieurs a très judicieusement occulté votre FAIL contre la vraie Barbarie, touchant directement à vos concitoyens, ainsi donc, avez vous, alors que sa dépouille même est encore l'objet d'odieux et inhumains marchandages, ainsi donc, avez vous, déjà, enterré Marie Dedieu...

 

Marie Dedieu, 66 ans, tétraplégique, souffrant d'une insuffisance cardiaque et en phase terminale d'un cancer, victime de ses bourreaux, de leur inhumanisme, leur barbarie, de l'absence de soins, de l'absence d'intérêt, de votre indifférence... Que BHL n'est-il pas allé offrir sa chaste poitrine aux balles des ravisseurs sur les plages de Somalie, réclamer, hurler, mobiliser pour la justice, la libération, l'humanisme, le droit à la libre pensée, où étais-tu BHL ? en train de mener une guerre qui n'est pas la tienne, qui ne t'appartient pas, qui ne te regarde pas quelles que soient tes rancoeurs, tes aigreurs ou vos ambitions mondalistes, où étiez vous messieurs ?

Comment pouvez vous tolérer cet assoudissant silence à propos de Marie, comment accepter ces images d'une clinique Parisienne ou d'un pickup en plein désert alors que Marie vient de s'éteindre dans quels tourments, dans quelles souffrances, dans une telle indifférence, Honte à vous messieurs.

Et si cette Barbarie est devenue somme toute banale, ordinaire, nécessaire ?? Et bien nul doute qu'à trop la banaliser, l'instrumentaliser, la médiatiser vous aurez, un jour je l'espère, à répondre de votre responsabilité, votre engagement en tant que Barbares à votre tour.

 

Nous n'avons rien appris des invasions de Barbares ancestrales, rien retenu des deux guerres mondiales et continuons, à l'envi, à poser des actes dits barbares, bien loin de vos discours et de nos aspirations à une paix, une justice, un idéal, ainsi les dictateurs doivent-ils accepter d'être fusillés (Ceausescu), pendus (Saddam Hussein) ou abattus (Mouammar Kadhafi) en direct ! Et celà, n'est somme toute pas si terrible, non, ce qui est le plus terrible, le plus barbare, c'est que cela doive être ainsi pour servir vos intérêts politiques et existentialistes, c'est cela la vraie Barbarie ! Bientôt n'abattrez vous plus les dictateurs que pour satisfaire les sondages où les directs des JTs, où est donc passé l'humanité dans tout ça, où nous sommes nous fourvoyés, simples voyeurs, même pas témoins pour notre voisin, notre cousine ou tout simplement pour Marie...

 

BHL, tu as trahi tes idéaux, tu as sans doute oublié la grandeur d'âme des philosophes révolutionnaires, tu as abandonné un(e) des vôtres...

Rappelles toi, Paris, années 1970, Marie Dedieu, militante engagée du mouvement féministe, en 1971, elle signait le fameux "Manifeste des 343" qui proclamaient à la "une" du Nouvel Observateur qu'elles avaient bravé l'interdit de l'avortement !!

Elle qui avait participé à la fondation du Mouvement de libération des femmes (MLF). Peut-être as-tu occulté qu'outre la liberté (bien légitime) des peuples à disposer d'eux mêmes, la condition et la place de la femme dans ce monde sont les deux derniers combats que notre civilisation a a mener pour, enfin, sortir de cette Barbarie et entrer en civilisation.

 

Alors, je vous laisse, toi à tes rêves de grandeur et d'existence et lui à ses bienheureuses layettes, pour ma part je ne retiendrais qu'une chose, c'est qu'une grande Dame avec ses rêves, ses convictions, ses combats est partie dans l'horreur et l'effroi, occultée par de biens petites gens. Une scène de la Barbarie ordinaire somme toute.

 

Elle s'appellait Marie Dedieu, elle avait 66 ans, était Française et son nom, à elle, avait une vraie noblesse !...

 

 

 

deuil.jpg  

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents