Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Adrénaline Addict

Adrénaline Addict

Le Blog de Bruno, copilote de Rallye, #Blogueur multipolaire #Epicurien #Expatrié, #Adrénaline Addict, #Photographe compulsif et #Médiavore. De l'humeur, des infos, des réactions, de l'action mais surtout du Rallye, beaucoup de Rallye !!!


Rallye de Tanzanie, James White conjure le sort !!!

Publié par le Copilote Masqué sur 23 Février 2009, 09:22am

Catégories : #Rallye : Championnat d'Afrique

Rappellez vous, ici même, en 2008, James White avait terminé 5ème après avoir été victime de crevaisons dans les dernières spéciales du Rallye, un coup du sort qui l'avait privé d'une superbe place sur le podium ! Et bien cette année le Zimbabwéen a conjuré le sort pour l'emporter dans la savane Tanzanienne, à la lutte tout le week end avec Emmanuel Katto qui sera obligé de lui laisser la plus haute marche après avoir été victime, dans les derniers kilomètres du Rallye, de plusieurs crevaisons... 

Retour donc sur cette 1ère manche du Championnat d'Afrique FIA des Rallyes :

Et le moins que l'on puisse dire c'est que lors de cette première journée, aucun équipage ne partira à l'économie, c'est flat out à tous les niveaux ! Et malheureusement les premières victimes ne tarderont pas à tomber, dès l'ES3, c'est Muna Singh et David Sihoka dont la Subaru Impreza finira contre un arbre, train avant détruit et abandon fin des espoirs des Zambiens, ce seront ensuite les Tanzaniens Hans Navraj et Frank Gitau dont le train arrière de la Lancer ne se remettra pas de leur sortie de route, c'est ensuite au tour du Champion du Rwanda en titre, Giancarlo Davite et sa copilote Sylvia Vindevogel, alors 5èmes, d'abandonner après une sortie de route avec leur Subaru Impreza, suivront ensuite les Ougandais Ahmed Huwel et Masim Fasal (Subaru - casse moteur), les Kenyans Izhar Mirza et Ashard Khan (Subaru - mécanique), les Ougandais Patrice Comtois et Carl Voltaire (Subaru - mécanique), leurs compatriotes Amarjeet Dillion et Wenna Brown (Subaru - accident) ainsi que Ben et Peter Pelser (Subaru - casse moteur)... Une véritable hécatombe qui permettra néanmoins de dégager quelques leaders au terme de la première étape :

Emmanuel Katto et Moses Matovu (Ouganda) qui mènent la danse au volant de leur Subaru N14, une minute tout juste devant James White et Phil Archenoul (Zimbabwé) avec leur Subaru N10, les impressionants (tant ils ont eu le coeur et l'envie de faire le spectacle) Malgaches Matthieu Adrianjafy et Teddy Rahamefy 3èmes au volant de leur Subaru Impreza N10 louée auprès de la structure d'Emmanuel Katto et avec laquelle ils connaissent des problèmes de boîte depuis le shakedown et en tête sur cette épreuve du Challenge Pirelli Star Driver, 4èmes Alex horsey et David Doig (Tanzanie) et leur Mitsubishi Evo8 qui se battent aussi pour le Challenge Pirelli Star Driver, 5èmes Oliver Costa et JF Ruhashyankiko (Rwanda) sur leur Subaru Impreza N11, 6èmes Randeep Birdi et Sahib Bhatti (Ouganda) et leur Mitsubishi Evo7, 7èmes Anwar Pandya et George Mwangi (Ouganda) et leur Subaru N10, 8èmes Saleem Haji et Sahim Sulieman (Ouganda) au volant de leur Mitsubishi Evo7, 9èmes Peter Horsey et Crispin Sasoon (Kenya) dans leur Mitsubishi Evo9, 10èmes Essa Mohamed et Dave Milner (Zambie) avec leur Subaru Impreza, 11èmes les soeurs Lola et Megan Verlaque (Afrique du Sud) qui découvrent leur VW Polo S2000, et enfin 12èmes Don Smith et Robert Kaugi (Kenya) ferment la marche à bord de leur Subaru N12. On le voit une configuration très ouverte avec quelques beaux duels qui connaîtront leur apogée le lendemain, quelques abandons encore et quelques beaux échanges comme ceux de la première étape entre Katto et White séparés de seulement 7 secondes à la mi-journée ou encore l'équipage Malgache Matthieu Adrianjafy et Teddy Rahamefy qui déboule à un point stop pied dedans seulement 30 secondes derrière l'équipage parti 3 minutes avant lui !!! Du Rallye, du très beau Rallye avec une intensité dramatique et des paysages de rêves comme l'Afrique en a le secret !

La seconde étape verra donc beaucoup d'espoirs s'envoler et dans le même temps beaucoup d'Adrénaline exploser avec un final à suspens jusqu'à l'arrivée, Emmanuel Katto échouera dans les dernières longueurs à imposer la Subaru N14 pour la première fois sur le Continent Africain, il finit second, dans le Challenge Pirelli Star Driver, c'est finalement Randeep Birdi  (Evo7) qui l'emporte (5ème au général), le Malgache Matthieu Adrianjafy (N10) est l'autre qualifié de ce Challenge sur cette épreuve malgré son abandon dans l'ES9 sur casse moteur, une chose est sûre, ils auront marqué les esprits et tous les regards de se tourner vers les Kenya pour les voir confirmer tout ce potentiel, une chose est sûre, il y a du talent qui coule dans ces veines là !!!

 

Au général, Oliver Costa (Rwanda) est 3ème, les soeurs Verlaque (Afrique du Sud) sont 4èmes, Randeep Birdi (Ouganda) 5ème donc, Saleem Haji (Ouganda) 6ème, Don Smith (Kenya) 7ème, Dharm Pandya (Ouganda) 8ème et Gamdust Haji (Ouganda) 9ème, James White s'impose et devient de facto le leader du Championnat d'Afrique FIA des Rallyes 2009,  un James White qui se retrouve donc idéalement placé avant la manche Kenyane du Championnat qui se déroulera du 3 au 5 avril prochains avant que Katto l'Ougandais et White le Zimbabwéen se retrouvent pour la 3ème manche en Ouganda du 1er au 3 mai prochains, épreuve que White avait déjà remportée l'an dernier, de très bonne augure donc, les oracles de la savane sont avec James White et Phil Archenoul, qu'on se le dise !!!



Commenter cet article

fredy Mendizabal 24/02/2009 15:30

C'est un sacré pilote !!! On verra lors de la manche au Kenya. Merci au copilote masqué pour cette grosse plume .Admiration!!!

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents