Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Adrénaline Addict

Adrénaline Addict

Le Blog de Bruno, copilote de Rallye, #Blogueur multipolaire #Epicurien #Expatrié, #Adrénaline Addict, #Photographe compulsif et #Médiavore. De l'humeur, des infos, des réactions, de l'action mais surtout du Rallye, beaucoup de Rallye !!!


Bamboo Rallye d'Adzopé, le côté obscur de la force...

Publié par le Copilote Masqué sur 5 Octobre 2008, 18:00pm

Catégories : #Rallye : Côte d'Ivoire


Dark Vador est tout d'abord l'Élu de la Prophétie Jedi selon laquelle un homme viendra un jour pour rétablir l'équilibre de la Force, apportant la paix et l'ordre dans la galaxie. L'essence même de la force maintient la Galaxie en un tout unique et seuls quelques privilégiés peuvent la percevoir, la comprendre et apprendre à l'utiliser. La nature intrinsèque de la Force n'est ni bonne, ni mauvaise, tout dépend de celui qui l'emploie et de la façon dont il s'en sert. Dans l'Univers étendu, deux aspects opposés de la Force sont développés : le côté lumineux et le côté obscur. Les êtres prédisposés à l'utilisation de la Force sont repérés par l'ordre des chevaliers Jedi, qui se chargent de les former dès leur plus tendre enfance, afin de leur inculquer des valeurs morales pour qu'ils ne tombent pas du côté obscur. Telle était donc ma tâche ce week end là, amener Cyril Bottari à découvrir et apprivoiser la force qui, en lui, permettrait, un jour, d'accéder aux plus hautes marches du Rallye Ivoirien...
Ainsi donc, depuis des temps immémoriaux les Mitsubishi régnaient sur la terre Ivoirienne, il a néanmoins suffit, un jour qu'une Subaru Impreza Gt gagne le redouté Rallye de l'ASACCI, pour que l'équilibre de notre galaxie s'en trouve bousculé, une Subaru avait commis l'impensable, contester la suprématie des Mitsubishi sur la terre Ivoirienne, le premier sang était versé, la lutte pour le pouvoir ultime pouvait commencer...

Ainsi donc devaient se retrouver sur les pistes les Mitsubishi de Soumaoro Moriféré & Garcia Philippe (Evo7), d'Eric Pagès et Chantal Pagès (Evo6) finalements forfaits malgré eux, de Gilles Pulvéric et Cisse Astarosa (Evo6) et de Pascal Brossier et Henry Estievenart (Evo6) eux aussi finalement forfaits, face à eux les Subaru Impreza Gt de Pipo Breste et Marie Dufils (Forfaits), Hariri Nabil et Kouamé Koffi et enfin Cyril Bottari et votre serviteur, en derniers remparts face à l'armada rouge !!! En jokers de luxe et trouble-fêtes, Loïc Malherbes et Jean Luc Roynet (Peugeot 309), Marc Molinié et Christian Tribout (Toyota Célica), Michel Molinié et Ali Jaber (Opel Kadett), Luigi Bottari et Arnaud Estievenart (Citroën Xsara), Kévin Ligonnet et Cédric Molinié (VW Golf), Jean Albert Makoulka et Kouadio Kan Jesus (BMW M3) ou Sindou Fofana et Bamba Gamalo (Mitsubishi Galant Vr4).
 
Vendredi 26 septembre, 19h20, début des vérifications pour notre équipage, RAS, bons pour le service, tout comme une dizaine d'autres équipages. Fin de soirée passée à revérifier les notes, convocation pour 7h30 demain matin pour une matinée essentiellement consacrée à la présélection puis au départ de la première des 5 boucles du week end (125 kms x3 le samedi et x2 le dimanche). Minuit extinction des feux, demain c'est la rentrée !!!

Samedi 27 septembre, 6h00 debout, frais et dispo, le temps est menaçant et le crachin fera rapidement son apparition, suivi de la pluie qui rincera littéralement le parcours de la présélection tracé de main de maître par le directeur de course Nino Zarrour autour du Stade Municipal d'Adzopé. Au terme de ce parcours, c'est finalement Gilles Pulvéric (Evo6) qui l'emporte, Michel Molinié (Opel Kadett) est second, Loïc Malherbes (Peugeot 309) 3ème, Luigi Bottari (Citroën Xsara) est 4, Marc  Molinié (Toyota Célica) est 5ème, Soumaoro Moriféré (Evo 7) est 6, Nabil Hariri (Subaru Impreza) est 7, Kévin Ligonnet (VW Golf) est 8, Jean Albert Makoulka (BMW M3) 9ème et Cyril Bottari (Subaru Impreza) dernier après avoir connu un problème de boîte crabot, nous nous élancerons donc en dernière position, rageant de voir les copains s'élancer et de savoir qu'il va falloir remonter les deux roues motrices avant de s'inviter à la fête...


11h42, nous sommes enfin en zone de départ de l'ES1 (Adzopé sortie - Andokoi / 16kms), Cyril est fébrile, il découvre sa voiture et sait qu'il devra se montrer à la hauteur pour espérer un bon résultat (nous visons dans les 5 au final), 50 sec avant le départ, je lui remémore les premières notes, une descente 4 TAD & RAV DS V / 4 TAG / ! ^ 4 TAD...etc, 40 sec, vérification des harnais et connectiques casques, machinalement et nerveusement, 30 sec, nous fermons les fenêtres, un deux, un deux le niveau de volume sonore est bon, 20 sec, bien caler ses pieds sur la tole de blindage, Cyril pianote des doigts, les mains rivées sur le volant, 10 sec, je commence à égréner le décompte salvateur en même temps que le commissaire de course sur le pare brise, 10, 9, 8, 7 6, 5 4, 3, 2, 1, Goooooooooooooooooooooooo !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Les premières aspérités du parcours sont avalées consciencieusement, petit à petit ce noeud à l'estomac se dénoue au fur et à mesure que les notes tombent, déjà le G3 directionnel puis le jump 4, et c'est parti, 11'48" plus tard la spéciale est bouclée, 5ème temps, ES2 (Bassadzin 17,100 Kms), Cyril est concentré, limite soucieux, attentif et crispé, à l'écoute du moindre bruit de sa monture, attentifs à mes remarques et aux notes, 5èmes à nouveau, 14'08" plus tard, ES3 (Abie, 30,500 kms), 4èmes, nous remontons enfin Gilles Pulvéric (Evo6) qui connaît ses premiers problèmes de turbo, sa Mitsu fume bleu, il abandonnera pour le compte à la fin de la boucle, à l'assistance...


Cette spéciale 3 nous verra également passer Marc Molinié et Christian Tribout en délicatesse avec l'alternateur de la Toyota,


à la fin de l'ES, en zone refueling nous apprendrons également les problèmes de l'équipage Luigi Bottari / Arnaud Estievenart dont la Xsara rendra finalement l'âme, Jean Albert Makoulka et Kouadio Kan Jesus (BMW M3) sont, eux, posés à la sortie d'un gué, moteur noyé, abandon de facto !
ES4 (Becedi, 11,300 Kms), 3ème temps, derrière l'indéboulonable Soum (Evo7) et le surprenant Loïc Malherbes (Peugeot 309), 4,300 Kms de liaison, un peu de repos pour mon pilote qui crispe par moments et en profite pour se réhydrater, le morceau de bravoure de ce Rallye approche, la dernière ES de la section, la 5, avec 32,900 Kms de chrono, 5èmes, nous pointons à l'assistance en 4ème position au général, Soumaoro Moriféré (Evo7) leader, Loïc Malherbes (Peugeot 309) second, Michel Molinié (Opel Kadett) troisième, Gilles Pulvéric (Evo6) est 5, Nabil Hariri (Subaru Impreza) est 6 et Kévin Ligonnet (VW Golf) 7ème !

20 minutes plus tard nous reprenons la piste, le moral est meilleur, Cyril est plus détendu, il commence à prendre confiance en sa voiture, les notes tombent, il est temps de hausser un peu le rythme, la première ES nous trouvera 3èmes, nous oscillerons sur cette boucle entre la 3ème et la 4ème place, résultat des courses au parc d'assistance suivant nous pointons seconds au général derrière Soum qui arrache scratch sur scratch :

3ème et dernière section de la journée, 5 ES avant un peu de repos, la dernière et plus difficile des 3 sections, celle qui s'achève entre chien et loup, celle de tous les dangers, celle du seul scratch du week end pour nous, lors de l'ES14 où nous devançons Soum, la section qui verra l'abandon de Loïc Malherbes (Peugeot 309) :


Ainsi que de Michel Molinié (Opel Kadett) :


Ou Nabil Hariri et sa Subaru Impreza, mais la plus grosse déception viendra de Kévin Ligonnet qui est alors en passe de réussir à nouveau la sensation du Rallye en menant les deux roues motrices, il abandonnera sur les derniers kilomètres de la journée, moteur cassé et beaucoup d'espoirs envolés, une page se tourne, la Golf finira au musée avant l'arrivée d'une nouvelle Mitsu au sein du Team Central Motorsports :


Fin de la première étape, nous sommes seconds derrière Soumaoro Moriféré et Philippe Garcia sur leur Evo7, 3 autres voitures repartiront demain en Super Rally, Michel Molinié et Ali Jaber (Opel Kadett), Loïc Malherbes et Jean Luc Roynet (Peugeot 309) et Marc Molinié et Christian Tribout (Toyota Célica), l'hécatombe a été sévère, nous sommes fourbus, poussiéreux mais heureux, heureux d'avoir pu échapper aux chausses trappes du parcours de cette première étape et de pouvoir repartir demain sans bobos sur la voiture !!!

Quel beau dimanche !!! C'est la pensée qui me vient à l'esprit lorsque je me lève en ce dimanche matin, une dernière étape sans pression particulière, l'écart entre nous et Soum étant de toute façon trop conséquent pour penser raisonnablement le combler, nous allons pouvoir nous faire plaisir et rouler pour assurer une place, la deuxième,


Et le plaisir sera au rendez vous, dès les premiers kilomètres de spéciale de la journée, alors que Cyril, maintenant rassuré sur la fiabilité de sa voiture se lâche par moments,


Néanmoins la course garde ses droits et Marc Molinié et Christian Tribout (Toyota Célica) se montreront de redoutables adversaires nous relèguant systématiquement en 3ème position sur les spéciales des deux sections de cette dernière étape,


La messe est tout de même dite et Soum l'emporte royal en explosant tous ses temps de spéciales du week end dans la 5ème et dernière boucle du Rallye, explosant au passage son feu et son aile avant gauche sur un minibus croisé sur la piste, l'Evo7 l'emporte, nous sommes deux avec la Sub et Marc ramène sa Toyota sur la troisième marche du podium !!!


La prophétie s'est à nouveau réalisée, les Samouraïs aux 3 diamants ont vaincu...!!! Avec l'art et la manière, les maîtres Jedi que sont Soum et Phiphi ont encore fait montre de panache et de noblesse, la force est restée à celui qui a su l'exploiter au mieux, la paix et l'ordre ont été rétablis, la galaxie, s'est simplement enrichie d'un jeune Jedi de plus, à lui désormais de trouver la force d'aller vaincre les Dieux !!! Puisse-t-il tirer quelques enrichissements des enseignements ce week end dispensés...



Enfin, pour finir, une spéciale dédicace à trois équipages qui nous ont beaucoup manqué sur ce Rallye, la Subaru de l'équipage Pipo Breste et Marie Dufils, néanmoins présent grâce à Marie sur la piste et aux assistances, l'Evo6 de l'équipage Pascal Brossier et Henry Estievenart là aussi dûment représenté par l'irremplaçable Henry tout au long du Rallye et du week end et enfin, last but not least, l'Evo6 de l'équipage Eric Pagès et Chantal Pagès empêchés par un cas de force majeur malheureux et qui ont néanmoins eu la délicatesse de nous appeller tout au long du week end, merci beaucoup pour cette attention, ça c'est de la gentleman driver attitude ou je n'y connaît rien !!!
Et puis, bien sûr je ne saurais clore cet article sans remercier celui, qui, à moi, m'a le plus manqué, Jean Louis, qui tout au long du week end nous a régulièrement appellés pour se tenir au courant du déroulement du Rallye, Merci, ça fait du bien, du coup, je vous assure que par moments on était trois ce week end dans la Sub !!!!




Commenter cet article

Christian Moukarzel 25/10/2008 00:16

Salut à tous...Il y a deux jours, par un sentiment nostalgie immense, je "surfais" sur la vague internet à la recherche de photos, d'articles concernant le rallye du Bandama, Côte d'Ivoire, ma terre d'acceuil qui me manque tant, quelque chose qui me réchauffe le coeur, "à la manière d'un grand soleil"...:) Et je tombe par hasard sur ton blogue Bruno et tu ne peux pas savoir la joie que cela m'a procuré! Plus qu'un commentaire, c'est un grand coucou que je voudrais vous adresser et j'espère que vous êtes preneurs, car tu sais l'amour que j'ai pour ce sport et il a besoin de gens nobles et passionés, tout comme toi, Luigi et Cyril, pour ne citer que ceux dont je suis le plus proche...Les articles sont supers, bien écris, bien illustrés, ça fait plaisir... Et je voulais surtout passer une "spéciale dédicasse" à mon pote Cyril. Je suis trop contant pour lui, tout d'abord pour son trés bon résultat (dont tu es un des artisants non négligeable...:) et aussi parce qu'il a enfin les moyens de montrer son véritable potentiel avec cette nouvelle voiture... Y en a certains qui doivent déjà faire la gueule...:) Et cette article m'a particulièrement touché car tu as mi Cyril en valeur de la manière romancée qui t'es si particulière et cela a rendu la chose limite émounante pourmoi qui suis un grand sensible... J'espère que que la suite sera aussi belle et comme tu l'as di, aprés un week-end passés ensemble, que tu es tombé amoureux de Luc Skywalker et de son vaisseau étoilé...Bref un grand merci Bruno pour tout ce travail qui, malgrés la distance, me permet, et à d'autres surement, d'être un peu plus proche de vous et de ma passion... Trés affectueusement... Vive le rallye, vive le sport                                                  Christian:)

Le copilote masqué 21/10/2008 17:13

Mon dieu, mon dieu... En plus d'être inintéressant tu es prétentieux, c'est pas génial, surtout quand on se cache derrière un nom d'emprunt, mais bon...Alors, deux trois remarques avant de revenir à des choses plus sérieuses :1 : "...montal..." je sais pas ce que ça veut dire mais j'aime pas qu'on me traite de "...montal...".2 : l'expression exacte c'est "...qui vivra, verra..." et non pas "...vivra qui verra...", non sens !3 : mes rêves sont différents du réel, c'est vrai, tu as raison, tu n'y est pas (dans mes rêves !)4 : "...on continuera de rêver un beau rêve..." et on arrêtera de fumer la laitue lyophilisée...5 : tu pourras me battre le jour où tu connaitras la règle du jeu, et là, crois moi, tu pars de loin !!!

fullgaz 21/10/2008 11:57

Ya rien Jean Lou, on les lime tous, Sub, 106, et meme Freddy sur un manche a balais...

jean louis 21/10/2008 11:35

Je vois que ça chauffe mal au pays....j ai pas tout compris mais tous ces copilotes qui causent (mal) ils savent lire???????? ou c est toujours la voiture qui gagne est pas l'équipage, Bruno, fifi vous vous savez puisque vous etes titrés mais les autres n'ont que la bouche ne la laisser pas trop ouverte vous allez avaler la poussiere de soum et fifi...Foncez les gars c est comme d hab, la pédale à fond, la tete dans les étoiles et les diamants pour vous et le champagne

Kévin 21/10/2008 11:31

Tiens, Bruno fait parti des princes Subaristes maintenant !!!Quand à Marie le prince, on aura vraiment tout entendu. C'est la pression qui te fait perdre tes mots et tes "quelques" notions scolaires ?On peut comprendre que tu es peur que tes idoles se fassent taper par des 106, mais de là à l'exprimer ouvertement ça en devient commique ! C'est comme ceux qui pensent que les 2 roues motrices sont les meilleures du monde, encore faut il savoir s'en servir...Bon aller Fredy, plus qu'un mois de masturbation cérébrale et de rêves, avant d'être rattrapé par la dure réalitée de la "vie" comme tu dis si bien !

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents