Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Adrénaline Addict

Adrénaline Addict

Le Blog de Bruno, copilote de Rallye, #Blogueur multipolaire #Epicurien #Expatrié, #Adrénaline Addict, #Photographe compulsif et #Médiavore. De l'humeur, des infos, des réactions, de l'action mais surtout du Rallye, beaucoup de Rallye !!!


Mitsubishi, 1994, Evo II, la confirmation...

Publié par le Copilote Masqué sur 25 Juin 2008, 19:42pm

Catégories : #Recos


Alors que l'Evolution n'avait pas totalement rempli les espoirs fondés en elle, les équipes Mitsubishi au Japon ainsi que celles de RALLIART en Grande Bretagne, dirigées par Andrew Cowan, continuèrent de travailler d'arrache pied pour sortir, à peine un an après son aînée la Lancer Evo II !!!
260 cv (+ 10 par rapport à la génération précédente), un aileron arrière plus important procurant plus de stabilité à grande vitesse, et un spoiler avant plus important, voilà pour le plus visible, la belle ne fera sa première apparition qu'à l'Acropole, à mi saison, pour cause de Championnat APRC (Asie - Pacifique), Acropole où Armin Schwarz l'amènera sur la seconde marche du podium. L'apparition suivante se fera en Nouvelle Zélande où  Kenneth Eriksson et Armin Schwarz finissent deux et trois, la plus haute marche du podium continue d'échapper à l'Evo...

Du côté du Championnat APRC, Mitsubishi finira à la seconde place du Championnat Constructeur, tout comme Kenneth Eriksson avec le Championnat Pilote, et ce, malgré deux victoires acquises en Indonésie et en ThaïIande, et deux troisièmes places en Malaisie et en Australie, la Lancer truste les podiums mais n'accroche pas encore le grâal, une victoire en Championnat du Monde !!!

1995, ce sera le Monte Carlo et une quatrième place, pour la Suède, la voiture se voit équipée d'une gestion électronique des différentiels, l'occasion est trop belle, Kenneth Eriksson signe une magnifique victoire à domicile, victoire doublée par la seconde place d'Armin Schwarz, cette fois-ci la marque aux diamants en est sûre, elle est sur la bonne voie et les équipes redoublent d'ardeur, l'Evo III sortira la même année, en Corse et fera encore franchir un pas vers le titre suprême à l'Evo, mais ça, c'est une autre histoire...



Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents