Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Adrénaline Addict

Adrénaline Addict

Le Blog de Bruno, copilote de Rallye, #Blogueur multipolaire #Epicurien #Expatrié, #Adrénaline Addict, #Photographe compulsif et #Médiavore. De l'humeur, des infos, des réactions, de l'action mais surtout du Rallye, beaucoup de Rallye !!!


4....!!!!

Publié par le Copilote Masqué sur 17 Novembre 2007, 08:39am

Catégories : #WRC

WSCL1-4-FIRE.jpgAu début était le Rallye d'Irlande, avant dernière manche du WRC 2007, nouveau Rallye au calendrier, terrain de jeu humide, glissant, étroit, bosselé, terrain de jeu nfavori d'une quarantaine de WRC locales déchaînées, avant dernière manche d'une saison pleine de supens, avant dernière chance pour l'ensemble du plateau de briller et de se faire remarquer pour qui sait, l'an prochain...

4, comme les points d'avance de Marcus Grönholm sur Sébastien Loeb au départ de cette manche asphalte, le chasseur et le chassé, le chasseur et la proie...

4, comme le symbole de la C4, ultime adversaire d'un Marcus Grönholm conquérant cette saison...

4, comme le nombre de lettres composant le logo Ford, Ford qui espère bien s'imposer en réalisant le doublé constructeur et pilote...

4, comme le nombre d'équipiers qui jouent ici et peut être en Grande Bretagne Leur Titre Mondial, Marcus, Sebastien, Timo, Daniel, 4 espoirs fous et pourtant si proches de devenir à nouveau, le(s) meilleur(s) au Monde...

4, équipages impliqués dans cette chasse au Titre suprême, les fidèles lieutenants chargés de la sécurité rapprochée de leurs monarques, Sordo et Hirvonen en garde fous et soutiens...

4, comme le nombre d'amortisseurs d'une voiture de Rallye en général et de la C4 n°1 en particulier, 4, dont un qui depuis les premiers kilomètres de l'ES1 vendredi matin a donné bien du fil à retordre à Sebastien et Daniel, les obligeant même à "gérer" pour ne pas hypothéquer prématurément leur (ultime ?) chance de décrocher ce Titre 2007...

4, comme cet intermédiaire (partiel) dans l'ES4, où Marcus qui a sorti la grosse attaque compte pas moins de 8 secondes d'avance sur Seb, du grand, du très grand Marcus...

4, comme cette foutue ES4, Lough Gill, 20,57 km, dans laquelle Marcus sort à quelques kilomètres de l'arrivée, sortie violente en 6, la Focus est HS, Marcus sera même évacué temporairement à cause de quelques vertiges, finalement sans conséquence...

4, comme cette foutue ES4, au Japon, Rikubetsu, 2,73 km, où Marcus abandonna, déjà...

Et au fond, si le problème venait de là... Et si Marcus avait ramené de cette ES4 une malédiction ancestrale qui est en train de lui faire, peut être, perdre toute chance de devenir une ultime fois, Champion du Monde des Rallyes ? Pas convaincus, on dirait, alors Ok, je m'explique :

Savez-vous par exemple pourquoi chez Canon il n'y a pas d'appareil photo EOS4 ni de PoweShot G4, ni même Ixus4 ? (c'est vrai, vous me direz, chez Nikon, il y a bien un F4 et il fait un carton, c'est vrai, mais bon, il faut bien des exceptions, non ?) ou pourquoi il n'y a pas de chambres n°4 dans les hôtels ?. En fait, en caractères Kanji (l'alphabet Nippon), le chiffre 4 que voici :

 
4.png

Ce chiffre porte malheur pour les Nippons, cela est du à sa prononciation "Shi" qui est la même que le mot qui désigne la mort et qui veut également dire (nettement moins inquiétant vous en conviendrez volontiers) "pression", comme dans le Shiatsu "pression des doigts", alors, Marcus, victime de la malédiction Nippone ?

Marcus, victime de la malédiction de la symbolique de la pression ?

Marcus, en tous cas méritait beaucoup mieux que cette fin prématurée en Irlande, mais bon, attendons la fin du week end... Une chose est sûre, le trèfle Irlandais aurait bien mérité une quatrième feuille vendredi dans l'ES4 pour Marcus, oui, vraiment...



Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents